Loading...
 

Projet 1.3 – Facteurs influant sur le recrutement des homards et leur survie aux stades précoces de leur existence

 

Le homard américain est un crustacé d’eau froide que l’on trouve au large de la côte est de l’Amérique du Nord, du Labrador jusqu’à la Caroline du Sud. Les captures diffèrent selon les zones de pêche du homard dans le sud-ouest du golfe du Saint-Laurent depuis 55 ans, et la situation est en partie attribuable à la pêche commerciale importante ainsi qu’au faible recrutement dans le détroit de Northumberland. La plupart des espèces de fond passent les premiers stades de leur existence à se développer dans la colonne d’eau et s’établissent ensuite sur le fond de l’océan. Le nombre de larves accessibles à la pêche dépend de nombreux facteurs, dont le nombre d’œufs qui vont éclore et survivre jusqu’au stade larvaire, le comportement et les déplacements des jeunes, les prédateurs, la température de l’eau et le type de fond.

 

 

L’industrie du homard a défini des priorités de recherche afin de mieux comprendre la biologie du homard. Ces travaux sont nécessaires pour mieux comprendre et gérer les stocks de homards ainsi qu’augmenter l’efficacité de l’ensemencement pour accroître les populations naturelles dans certaines zones. Les recherches porteront sur l’effet 1) de la température de l’eau, 2) du type de fond et 3) de la réaction des jeunes homards en présence de prédateurs.

 

Coordonnées du chef de projet

Gilles Miron
Université de Moncton
gilles.miron@umoncton.ca

 

Équipe de projet

  • Bernard Sainte-Marie - Pêches et Océans Canada, Institut Maurice-Lamontagne
  • Benoit Bruneau - Étudiant diplômé, Université de Moncton (depuis 2012)
  • Dounia Daoud - Homarus, Inc.
  • Fan Qin - Université de Moncton

  • Gastien Godin - Institut de recherche sur les zones côtières inc. (IRZC)
  • Léo Barret - Étudiant diplômé, Université du Québec à Rimouski (depuis 2012)
  • Martin Mallet - Homarus, Inc.
  • Mélanie Chiasson - Étudiante diplômée, Université de Moncton (2010-2012)
  • Michel Comeau - Pêches et Océans Canada, Centre des pêches du Golfe
  • Patrick Ouellet - Pêches et Océans Canada, Institut Maurice-Lamontagne
  • Réjean Tremblay - Université du Québec à Rimouski
  • Rémy Rochette - Université du Nouveau-Brunswick, Saint John