Les pêches sur la côte Est du Canada ont une riche histoire qui a façonné les communautés qui y vivent aujourd’hui. Toutefois, le bouleversement de l’écosystème depuis 50 ans a provoqué l’effondrement de plusieurs pêches bien connues. Les pêcheurs font état d’une baisse des captures et des prix du marché et signalent des interactions plus négatives avec des mammifères marins, notamment le phoque gris. Les participants du projet 3.2 ont conclu à la nécessité de recueillir de l’information anecdotique auprès des pêcheurs sur les interactions avec la population croissante de phoques gris dans le golfe du Saint-Laurent et de quantifier cette information.

Rachel Neuenhoff, une étudiante du RCRP rattachée à l’Université de la Colombie-Britannique, a conçu un questionnaire pour recueillir les commentaires des pêcheurs basés sur leurs observations et leur expérience au contact des phoques gris. Ce questionnaire est le fruit d’une année entière de collaboration intensive entre des membres de l’industrie de la pêche, des gestionnaires et des universitaires. Les auteurs du sondage ont défini une norme officielle sur la façon d’évaluer les coûts directs et indirects pour les pêcheurs.

Le sondage a été distribué dans plusieurs communautés côtières du Canada et a été présenté à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle 2013 du RCRP, ainsi que lors du Congrès annuel 2013 de la Fishermen and Scientists Research Society.

Vous souhaitez répondre au questionnaire? Veuillez 

cliquer ici.